Refuge

La consigne donnée par Sébastien  :

Nous avons dû écrire notre refuge en fonction de notre passé ou de notre présent. Le refuge pouvait être réel ou complètement imaginaire. Ensuite nous avons dû mettre en saynète nos refuges grâce à l’aide de Lionel.

 

Ma chambre.

Là-bas j’y vais quand je suis triste. Là-bas je chante, dans une chambre on peut exprimer tout ce qu’on veut, sa joie, sa colère, on peut pleurer.

lana fouchet

 

 

AUTOMNE 2013

Un jour avec mes cousins nous est venue à l’idée de construire une cabane,  pendant une semaine on a construit cette cabane et on si retrouvait tous les jours après l’école. C’était vraiment devenu une habitude d’y aller,  c’était un refuge pour nous on était vraiment en sécurité dedans. Dans ce refuge on aimait bien se raconter nos histoires de la  journée, puis un jour on est arrivé dans notre refuge et d’autre personnes avaient pris notre place.

geran-de-klerk-136350-unsplash

Que serait ma vie sans cette passion pour le surf. Une vague une planche et puis voilà un rêve qui se réalise dans cette cabane en bois.

                                                                                                     nolan 5eD

 

 

Le lac

Mon refuge serait , à côté de ce lac .

Il y aurait une cabane en bois couleur noir aux rayures blanches .

C’est un endroit calme tranquille on entendrait les oiseaux chanter .

Le matin on verrait  les animaux bouger, manger et pêcher seuls .

 

 

 

 Voici la cabane avec le lac juste à côté .

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s